Approche de l’autisme. Conférence du 18 décembre

Le Centre d’Action Laïque de Liège, la Maison de la Laïcité de Visé et Culture et Action Laïque de la Basse-Meuse ainsi que l’asbl Nathi ont le plaisir de vous inviter à la conférence-débat :

Approche de l’autisme

Conférenciers :

Madame Mélissa Boute – Neuropsychologue et Monsieur Marco DI DUCA – Psychologue

Centre de Ressources Autisme Liège , du Centre Hospitalier Universitaire de Liège.

&

Madame Julie KREUSCH et Monsieur André DUMONT

Travailleurs sociaux auprès de personnes handicapées – Membres de l’asbl Nathi.

 

L’autisme, quelle étrange chose… Maladie, handicap ? Qui sont les enfants et les personnes autistes ? Quel est leur monde, le nôtre ? Quel type de communication mettre en place ? Y a-t-il plusieurs formes d’autismes ? Comment les parents et les proches vivent-ils cette situation ?

Comme l’asbl Nathi, qui vise à informer le grand public et les décideurs mais aussi à permettre aux familles et aux personnes autistes de vivre la réussite plutôt que l’échec, les conférenciers – avec des témoignages – nous feront découvrir l’autisme, comment aider ces personnes et éviter la discrimination et, pour les autres, à accepter la différence.

 

La conférence aura lieu le vendredi 18 décembre à 20 heures à la Cité Miroir à Liège

Entrée gratuite

 

Plus d’info ? Rachel Etienne, coordinatrice de la Maison de la Laïcité de Visé au 04 265 96 48 ou par mail à laicite.vise@gmail.com

 

J.M.Kreusch, président de la ML de Visé

Capture1 Capture2

Prochaine conférence. Ensemble, fêtons la lumière.

Conférence : Ensemble, fêtons la lumière

 Capture1 Capture2

De tous temps, l’homme a toujours été fasciné par l’alternance des longues journées d’été et des longues nuits d’hiver.

Depuis des temps immémoriaux, on a fêté la Saint jean lorsque la lumière nous inonde jusque tard le soir.  Sainte Lucie est, elle aussi, fêtée depuis longtemps. Quelle Lucie était fêtée : la martyre sicilienne, ou Lucie, qui aurait été la première femme d’Adam qui avait des accointances avec le diable, aussi appelé Lucifer (porteur de lumière : lumière céleste ou lumière des enfers ?). La Sainte Lucie arrive en pleine période d’obscurité, juste au moment où les pays nordiques souffrent du manque de lumière.

Ces longues nuits nous angoissent et nous aimons depuis toujours fêter le prochain retour de la lumière. C’est pourquoi nous aimons illuminer nos villes à Noël, ancienne fête païenne.

 

A cette occasion, la Maison de la Laïcité de Visé et Culture et Action Laïque de la Basse-Meuse ont le plaisir de vous inviter à venir écouter Madame Denise Nihon le mercredi 9 décembre 2015 à 20h à la maison de la Laïcité de Visé, rue des Béguines, 7 A à 4600 Visé.

Elle viendra nous exposer les différentes traditions qui, à travers le temps et le monde, fêtent le retour de la lumière. Elle nous expliquera les différents symboles choisis à cette occasion.

L’entrée sera gratuite, comme d’habitude, et nous vous inviterons à partager la soupe de l’amitié.

 

Pour de plus amples renseignements, vous pouvez joindre notre coordinatrice, madame Rachel Etienne au 0477/78 34 79 ou 04/ 265 96 48 ou laicite.vise@gmail.com

 

C’est avec plaisir que nous vous accueillerons dans notre maison le mercredi 9 décembre.

 

C.Dethioux pour le CAL Basse-Meuse

Communiqué du Centre d’Action Laïque

Solidaires, unis et déterminés

 

Au nom de l’humanisme qu’il a érigé en valeur fondamentale, au nom de la solidarité qui doit prévaloir en toutes circonstances, au nom de la fraternité qui nous unit au peuple français, le Centre d’Action Laïque tient à exprimer sa colère suite aux lâches attentats qui ont frappé et endeuillé Paris la nuit dernière.

À la différence des attentats visant Charlie, ce n’est pas la liberté d’expression qui est ici visée. Il s’agit d’un véritable acte de guerre, soigneusement planifié et visant à faire le plus de victimes possible. Le fanatisme religieux invoqué par les assassins n’est sans doute qu’un habillage pour égarer l’opinion.

L’heure n’est pas aux fines analyses géostratégiques. Pas davantage qu’elle n’est à dresser les communautés les unes contre les autres. Face à la barbarie criminelle, seule importe la solidarité de tous les citoyens démocrates, toutes tendances et toutes convictions confondues, dans l’élimination du terrorisme et dans la lutte contre ceux qui le perpètrent.

Le Centre d’Action Laïque exprime aux familles et aux proches des victimes ses condoléances atterrées face à des actes d’une violence que rien ne peut justifier.

Le CAL appelle les gouvernements, mais aussi les entreprises et toutes les parties concernées, à mesurer avec attention et une prudence extrême les relations diplomatiques et commerciales qu’ils entretiennent avec les groupes ou les États suspectés de soutenir le terrorisme. L’éventuel prix économique à payer ne saurait être mis en balance avec celui des vies humaines. C’est là que doit commencer la lutte « impitoyable », selon le mot du président de la République, contre les ennemis de la démocratie.

Nous ne céderons ni à la peur, ni aux tentatives de récupération ni aux amalgames douteux, et invitons tous les citoyens de toutes opinions, croyances, origines, convictions à rester soudés et déterminés dans l’adversité. Il en va de notre liberté à tous.