Conférence/débat: Les mutilations génitales féminines, parlons-en!

Conférence-débat à Visé, bloquez cette date dès à présent !

Les mutilations génitales féminines, parlons-en!

Venez nombreux assister à notre prochaine conférence.

Par:
-Chris Paulis, Docteur en Anthropologie ULg
-Jacques Chevalier, Coordinateur du Collectif Liégeois contre les Mutilations Génitales Féminines
-Une représentante du Planning FPS de Liège
« Les MGF ce sont les «mutilations génitales féminines». Un peu partout dans le monde des femmes et des hommes se battent contre elles. Même si elles existent depuis environ 4000 ans, elles ne sont combattues que depuis une cinquantaine d’années.
Il s’agit en fait d’une «tradition» dont les origines remontent à l’Egypte des Pharaons.
Très répandues en Afrique mais aussi en Indonésie et dans quelques autres parties du monde et depuis la mondialisation et les migrations récentes on peut dire qu’elles s’étendent avec plus ou moins de «succès» dans le monde entier. Même si – des
femmes surtout – une partie de l’opinion publique tant dans les pays fort touchés
qu’ailleurs se lèvent de plus en plus pour dénoncer leur caractère barbare. »

Réservations souhaitées
auprès de la Maison de la Laïcité de Visé
0477 78 34 79 – laicite.vise@gmail.com
Cafétéria de la Salle des Tréteaux,
Rue de Chinstrée.
4600 Visé Gratuit

Merci de partager un maximum.

Conférence-débat:« Etat des lieux socio-économique de la Wallonie » Par Madame Vanbockestal Marie-Kristine

La Maison de la Laïcité de Visé et Culture et Action Laïque de la Basse-Meuse sont heureux de  vous convier à la première conférence/débat de l’année et nous en profitons pour vous souhaiter un très belle année 2017.

« Etat des lieux socio-économique de la Wallonie »

Par Madame Vanbockestal Marie-Kristine

Le mardi 17/01/2017 à 19h(et non 20h comme d’habitude)

Centre Culturel de Visé (salle des Echecs)

Rue du Collége 31 à 4600 Visé

« Quelles sont les politiques actuelles en matière d’emploi en Wallonie? Quel est l’état du marché de l’emploi?
Quels en sont les indicateurs? L’état investit-il beaucoup, assez, trop…dans la création d’emploi et dans l’insertion des chômeurs? Quelles sont les forces en présence? Qui sont les décideurs et qui sont les acteurs…?
De nombreuses questions se posent lorsque l’on parle d’économie et d’emploi, les deux concepts étant inextricablement liés. D’aucuns jonglent avec des éléments statistiques aussi nombreux que d’apparence incohérnets et in fine, peu propices à aider le citoyen à comprendre comment fonctionne le marché de l’emploi. L’emploi, c’est aussi une affaire institutionnelle, voire communautaire: nous verrons en quoi la 6ième réforme de l’Etat et le transfert d’une douzaine de dispositifs fédéraux vers les Régions vont dessiner de nouvelles perspectives pour les opérateurs-dont le plus important, le Forem-ainsi que, surtout, pour les entreprises et les travailleurs.
Enfin, nous ne pourrons passer à côté de quelques spécificités belges ou wallonnes telles certaines dispositions du droit au travail et la concertation sociale, inédites à l’échelle mondiale et diversement appréciées selon le rôle que chacun joue sur ce fameux marché.

au plaisir de vous y rencontrer!
infos: laicite.vise@gmail.com

Marché artisanal du printemps

« Marché Artisanal du Printemps »

Deuxième édition

Appel aux artisans

 Les 18 et 19 mars 2017

 

 

Madame, Monsieur,

 

 

Au vu de l’immense succès rencontré l’année passée, la Maison de la Laïcité de Visé est heureuse de vous annoncer qu’elle organisera son deuxième marché artisanal du printemps les 18 et 19 mars 2017.  Elle veut ainsi promouvoir les artistes et créateurs de la Province de Liège mais aussi rapprocher de l’Art tous les citoyens.

 

Ces deux journées se révéleront un moment privilégié de rencontre.  Elles seront aussi pour tout un chacun l’occasion d’acquérir l’une ou plusieurs de vos créations.

 

Nous insistons également sur le côté « créatif et artisan » des participants, nous n’accepterons pas de revendeurs ou de commerciaux ni de métiers de bouche.

 

Nous sélectionnerons parmi les différentes propositions un nombre défini d’exposants, une trentaine au total. Nous veillerons autant que possible à varier les disciplines ainsi qu’à favoriser l’originalité et la qualité des propositions.

 

La Maison de la Laïcité mettra tout en œuvre pour promouvoir et assurer le succès de cette manifestation (invitations, diffusion, vernissage).

 

Vernissage : le vendredi 17 mars à 19h.

Exposition-vente : samedi 18 mars de 14h à 20h et le dimanche 20 mars de 14h à 18h.

 

Nous clôturons les inscriptions le 30 janvier 2017. Notre Conseil d’Administration procédera à la sélection des artisans dans les 10 jours et nous vous informerons de votre participation ou pas.

 

Le droit de participation est de 20€. Celui-ci inclut le vernissage, la promotion et l’aménagement des locaux.

 

Si ce projet vous intéresse, contactez dès à présent Rachel Etienne, Coordinatrice de la Maison de la Laïcité de Visé, afin de recevoir les documents d’inscription. Pensez à y joindre quelques photos de vos réalisations.

 

Au plaisir de vous lire et de découvrir vos œuvres, veuillez recevoir, Madame, Monsieur, nos salutations les plus cordiales.

 

Contact : Rachel Etienne au 04/265 96 48 ou 0477/78 34 79 ou laicite.vise@gmail.com

 

 

 

 

 

« Marché artisanal du Printemps »

17 et 18 mars 2017

 

Formulaire d’inscription à retourner avec le règlement signé

par courrier à l’adresse :
Maison de la Laïcité de Visé – rue Des Béguines 7A- 4600 Visé
Formulaire d’inscription

 

Renseignements

 

Nom :                 ………………………………………………………………
Prénom :            ………………………………………………………………
Adresse :            ………………………………………………………………
Ville :                  ………………………………………………………………
Code postal :         ……………………………………………………………….
Téléphone :         ………………………………………………………………
E-mail :               ………………………………………………………………

 

Œuvres exposées : …………………………………………………………….

 

Je réserve un emplacement (Largeur 4 mètres, profondeur 2.50 mètres et règlerai la somme de 20 euros sur le compte BE68 068-2364479-34 en confirmation de mon inscription.

 

 

 

Date

 
Signature

 

 

 

Je sollicite la mise à ma disposition d’un emplacement dans le cadre du marché d’artisanat, je suis informé du fait que l’organisateur ne peut être tenu comme responsable de vols ou incidents divers, le cas échéant, je prendrai à ma charge toutes assurances que j’estimerai nécessaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Règlement du marché artisanal

 

 

  • Le marché artisanal est ouvert aux artisans et aux artistes amateurs.
  • La provenance et la vente des œuvres présentées se feront sous la seule responsabilité des exposants. La vente de tout objet non artisanal est interdite.
  • La Maison de la Laïcité de Visé veillera à la représentation de toutes les disciplines artistiques (peinture, sculpture, travail de la laine, création de bijoux, etc.) et se réserve le droit de rejeter une inscription sur ce critère.
  • La Maison de la Laïcité de Visé confirmera aux exposants leur présence mi février. L’inscription de l’exposant sera effective dès réception du paiement. Les annulations de la part des exposants ne seront pas remboursées.
  • Le marché artisanal se tient le vendredi dès 19h pour l’inauguration, le samedi de 14h à 20h et le dimanche de 14h à 18h dans la salle des Tréteaux, rue de la Chinstrée à 4600 Visé (Parking de l’Académie)
  • Le nombre d’exposants est limité à 30.
  • La Maison de la Laïcité de Visé se réserve le droit de refuser une œuvre si elle estime qu’elle véhicule des valeurs contraires aux siennes.

 

 

Obligations de l’exposant

 

  • L’exposant s’engage à être présent au vernissage du marché artisanal le vendredi 17 mars 2017 à 19h et durant les heures d’ouverture.

2- L’exposant  fournit à la Maison de la Laïcité de Visé quelques photos de créations       représentatives de son travail (si possible en format jpg de haute définition).

3-L’exposant organise le transport aller/retour de ses œuvres.

4-L’exposant donne l’autorisation à la Maison de la Laïcité de Visé d’utiliser les photos de ses œuvres sous quelque forme que ce soit (photographies, vidéo,…) pour la promotion de l’événement.

5-L’exposant s’engage à laisser un emplacement vide et propre au moment du départ.

6-L’éclairage, la décoration du stand – et attaches appropriées –  sur les grilles, sont à charge de l’exposant.

 

Informations techniques et pratiques

 

  • Les stands sont de +- 4 m x 2.5 m équipés de deux tables de brasseur et de deux chaises. L’aménagement de vos stands aura lieu le vendredi de 14h à 18h.
  • Le démontage des stands aura lieu le dimanche 18 mars à 18h.
  • Je souhaite 1  ou    2                      Tables
  • Je souhaite 2  ou    3                      Grilles
  • Je souhaite 0  ou    1                      Arrivée de courant

 

Je souhaite réserver …….sandwich (es) fromage pour le samedi 17h

Je souhaite réserver …….sandwich (es) jambon  pour le samedi 17h

 

Visé, le ………………………………………

 

 

Lu et approuvé

Nom – prénom / Signature

Liberté d’expression et blasphèmes: conférence-débat à Dalhem

Informations importantes à toutes les personnes qui souhaitent venir assister à notre prochaine conférence à Dalhem.

 

Suite à d’importants travaux dans le village de Dalhem, le carrefour au pied de Richelle à l’entrée de Dalhem en venant de Visé est totalement fermé à  la circulation à partir du 14/11 pour une semaine.

 

Dès lors, l’accès à la  vieille ville soit à l’ancienne Maison Communale (lieu de notre conférence) doit se faire soit :

 

– Via la sortie d’autoroute de  Barchon  direction Dalhem centre

-Pour les habitants de Richelle, prendre St Remy puis Dalhem centre

-Pour les habitants de Visé, à partir de la Collégiale, prendre la direction Berneau puis à droite vers Dalhem- vieille ville

 

Toutes nos excuses pour ces désagréments et au plaisir de vous voir lors de cette conférence.

 

capture1

Conférence -débat : Liberté d’expression et blasphèmes

Dalhem, le 17/11/2016 à 20h

 

Par Monsieur Denis Rousseau

 

 

La Maison de la Laïcité de Visé et Culture et Action Laïque de la Basse-Meuse en collaboration avec la Commune de Dalhem dans le cadre de leur cycle de conférences ont le plaisir de vous inviter à venir écouter la conférence de Monsieur Denis Rousseau intitulée « Liberté d’expression et blasphèmes » et à en débattre avec lui le jeudi 17 novembre 2016 à 20h à la salle des mariages de l’ancienne Maison Communale de Dalhem à Dalhem.

 

Monsieur Rousseau a été journaliste d’investigation (Au nom de la loi, Autant savoir, neuf millions neuf…), Editeur puis Rédacteur en chef de l’International au JT et Rédacteur en chef de l’ensemble des magazines à la RTBF.

 

Monsieur Rousseau se présente lui-même comme journaliste d’enquêtes ayant travaillé dans l’audiovisuel pendant 38 ans, franc-maçon depuis 25 ans. Par son parcours professionnel, il a acquis une parfaite expertise dans les domaines qui font l’objet de cette conférence.

 

Le premier engrais de son ADN maçonnique c’est bien sûr la tolérance religieuse.

Le second c’est celui du renvoi du religieux dans la sphère privée, choix que les monothéistes ont abordé avec difficulté : p.ex.: les Juifs, dès l’an 800 avant JC sous le règne de Josaphat en Judée, ont accepté une formule talmudique plusieurs fois renouvelée : « la loi du pays est la loi ».

Le troisième engrais de son ADN maçonnique, c’est le droit à la liberté d’expression et en particulier au blasphème…

 

Pour lui la liberté permet l’expression sans aucune entrave de censure ou d’autocensure. Seule la loi du pays légitimée par le vote démocratique permet de punir la diffamation et l’appel à la haine. Dès que l’on cède à l’autocensure, comme malheureusement cela s’est passé après les meurtres parisiens, on donne à ceux qui ont déclaré la guerre à nos valeurs une petite victoire, celle de la lâcheté sur le devoir.

 

Son ADN maçonnique le pousse à refuser la peur et à agir pour refuser la  pusillanimité, les sentiments de culpabilité hors contexte historique, les accommodements souvent clientélistes de certains partis démocratiques qui ont permis le halal à la cantine scolaire, le voile intégral dans l’espace public et les discriminations de genre.

 

Sa conclusion c’est que nous ne devons pas être inactifs face à la mise en cause de nos valeurs. Le combat est dans la vie profane ; utilisons la force de nos convictions pour aider la communauté citoyenne à apporter sa pierre à la construction du temple de l’humanité contre ceux qui veulent le détruire.

Pour plus d’info, veuillez contacter Mme Rachel Etienne au 04/265 96 48 ou laicite.vise@gmail.com

Nous serons heureux de vous accueillir à cette conférence.

Claire Dethioux

 

DU PARADIS FISCAL À L’ENFER DU PÉNAL : conférence/débat par Monsieur Michel Claisse. Le mardi 8/11/2016 à 20h Centre Culturelle de Visé.

20161108_mlvise_conf_paradis-fiscal-enfer-penal_invit_web

Conférence : « Du paradis fiscal à l’enfer du pénal »

 

La Maison de la Laïcité de Visé et Culture et Action Laïque de la Basse-Meuse ont le plaisir de vous inviter à venir écouter Monsieur Michel Claisse présenter sa conférence débat intitulée : «  Du paradis fiscal à l’enfer du pénal » le 8 novembre 2016 à 20h à la salle des échecs du Centre Culturel de Visé, rue du Collège à 4600 Visé.

Voici comment est présentée son intervention : «  Chercher le mot blanchiment dans la table des matières du code pénal est une démarche vaine. Par contre, la lecture de l’article  505 du même code fera découvrir que notre législation n’est pas en reste dans la lutte contre ce fléau mondial. Nos élus ont préféré le qualifier de « recel élargi » et ceux-ci, conscients de l’importance de donner aux professionnels qui le combattent les outils nécessaires, en ont fait un texte que beaucoup nous envient, tant son champ d’application ouvre des possibilités étendues dans la répression.

Et il y a de quoi. Parce qu’il n’est pas d’infractions dont le but est de s’enrichir, de la fraude fiscale simple au terrorisme, en passant par le trafic de stupéfiants, d’armes, d’êtres humains, par les escroqueries et les détournements, qui n’entraînent automatiquement l’obligation pour le criminel de blanchir l’argent illégalement acquis.

Parce que la lutte contre la corruption et ces pratiques qui bloquent le phénomène de démocratisation des pays les plus faibles ne peut être efficace qu’en empêchant les corrompus de profiter ailleurs de leur bas-de-laine illicite. »

Venez discuter de ce problème avec nous.

Pour plus d’info, contactez Madame Rachel Etienne au 04 265 96 48 ou laicite.vise@gmail.com

Nous serons heureux de vous accueillir.

 

Claire Dethioux pour Culture et Action Laïque de la Basse-Meuse