Le voile, les poils et la mini-jupe, fable en deux actes.

Consternant !!!

Voilà mon avis.

 

En deux jours deux sorties médiatiques d’une certaine forme de négationnisme, de combat d’arrière-garde et d’une grande tentative de récupération de l’actualité par un populisme qui ne dit pas son nom.

 

D’abord un article de la Libre Belgique (pas très Laïque je vous l’accorde) dans la chronique de son éditrice Marie Thibaut de Maisières qui relève… « L’épilation des poils sous les bras est pour moi le « voile » de la femme occidentale. Symbole visible de l’auto-asservissement des femmes à notre société consumériste aux goûts aseptisés. »

 

Ensuite les propos de la sénatrice « Europe Ecologie Les Verts » Esther Benbassa dans une tribune publiée par « Libération » ou elle affirme « Le voile n’est pas plus aliénant que la minijupe ».

 

Ceci pour vous inviter à faire votre propre avis après lecture de ces articles que vous trouverez avec un peu de recherche sur internet.

 

Dans un cas si l’on respecte le port du voile dans la sphère privée, la comparaison devient indécente, dans l’autre « Merci Madame de ne pas prendre les femmes et les Laïques pour des imbéciles ».

Jean-Marie KREUSCH

Président de la Maison de la Laïcité