Comment devenir Membre et soutenir la Laïcité?

Toute personne désireuse de devenir membre de la Maison de la Laïcité de Visé peut en faire la demande en s’adressant à Rachel Etienne, Coordinatrice au 04/265 96 48 ou 0477/78 34 79 ou mlvise@voo.be

Déclaration des dernières volontés en matière de sépulture.

Si il y a bien une chose dont on est sûr, c’est qu’un jour, tous, nous passerons l’arme à gauche. On laissera la grande faucheuse répondre aux questions “ quand? ” et “ comment?”. La mort, en effet, peut surprendre à tout moment. Avec des conséquences auxquelles on ne prend pas le temps de réfléchir au préalable ou pour lesquelles rares sont les personnes qui ont pris des dispositions. ” Le choix des funérailles peut en effet être déterminé à l’avance. C’est pour ces différentes raisons que nous souhaitions vous informer des modalités de déclaration de « Dernières volontés en matière de sépulture » Continue reading Déclaration des dernières volontés en matière de sépulture.

Déclaration de refus d’acharnement thérapeutique

Exemple de déclaration:

Déclaration de refus d’acharnement thérapeutique:

Date

Je soussignée Madame………………………… domiciliée à ……… née le ……………déclarer par la présente mon refus d’acharnement thérapeutique. C’est-à-dire que je refuse si mon état se dégrade :

-(tout ce que vous refusez que l’on vous fasse !)

Et je mandate Madame ou Monsieur de faire respecter ma demande auprès des Médecins  et différentes personnes responsables.

Fait à…….

Nom et prénom                                                                      Mandataire       Nom et prénom

Signature                                                                                  signature

Il est utile et nécessaire de  remettre un exemplaire au Médecin!!

Euthanasie : un droit strictement réglementé

En Belgique, la loi du 28 mai 2002 relative à l’euthanasie régit l’acte d’euthanasie. L’euthanasie est reconnue comme un droit pour chaque malade à poser ses choix en termes de vie et de mort pour autant qu’il se trouve dans les conditions édictées par la loi.

Déclaration anticipée de volonté

On peut exprimer des intentions et des refus en matière de soins de santé et de fin de vie pour le cas où on ne serait plus en état de manifester clairement sa volonté (coma, par exemple) en rédigeant ce qu’on appelle une « déclaration anticipée de volonté ».

Dans une déclaration anticipée de volonté, le patient encore capable d’exprimer sa volonté demande de manière explicite que soit pratiquée l’euthanasie. Cette déclaration est valable si :

  • Elle a été rédigée selon le modèle de formulaire que prescrit la loi.
  • Elle a été établie ou confirmée moins de cinq ans avant le début de l’impossibilité pour le patient de manifester sa volonté.
  • Elle a été établie en présence de deux témoins majeurs dont au moins l’un n’a aucun intérêt matériel au décès.

Cette déclaration peut aussi désigner une ou plusieurs personnes de confiance qui le moment venu, mettront au courant le médecin traitant de la volonté du patient. Ces personnes de confiance cosignent le formulaire.

Le patient peut à tout moment retirer ou adapter sa déclaration anticipée de volonté. Elle ne sera de toute façon exécutée que si le patient est atteint d’une affection accidentelle ou pathologique grave et incurable, qu’il est inconscient et que son état est jugé irréversible.

Ces documents sont à déposer dans votre Administration communale ou ils seront enregistrés.

Les documents relatifs à la demande anticipée d’euthanasie sont téléchargeables sur le lien suivant:

http://www.belgium.be/fr/sante/soins_de_sante/fin_de_vie/euthanasie/

Dé-baptisation « Apostasie »

Avertissement

Notre volonté n’est pas de faire du prosélytisme en matière d’apostasie mais bien de proposer un service purement administratif afin de vous aider dans votre démarche. Nous vous rappelons également que cette procédure n’a aucune incidence sur le financement des cultes.

Qu’est-ce que l’apostasie ? (Nous reprenons ci-dessous des extraits de la définition qu’en donne Wikipedia)

L’apostasie (du grec ancien ἀπόστασις (apostasis), « se tenir loin de ») est l’attitude d’une personne, appelée un apostat, qui renonce publiquement à une doctrine ou une religion. L’apostasie peut également signifier la renonciation de se soumettre à l’autorité représentant ladite doctrine (comme l’autorité religieuse ou celle d’un parti politique).

Dans le contexte religieux (le plus courant), l’apostasie signifie le renoncement par un individu adulte et responsable, à faire partie d’une organisation religieuse. Le renoncement sous la contrainte (politique, parentale…) n’est pas considéré comme de l’apostasie, il en va de même pour un individu qui perd ses facultés cognitives.

S’appuyant sur les lois issues des directives européennes, certaines personnes ayant été baptisées enfants, donc sans consentement, se font rayer des registres des « églises », ou tout simplement parce qu’elles ne veulent plus cautionner les propos de ces mouvements religieux. Cette procédure est communément appelée débaptisation.

ATTENTION Les procédures ci-dessous ne concernent que les personnes baptisées au sein de l’Eglise catholique romaine.

Cette procédure est entièrement gratuite.

Concrètement, pour les personnes baptisées dans la Province de Liège, votre demande doit être recopiée  sur papier libre et envoyée à l’adresse suivante: (Ni fax ni mail ne sont acceptés.) Vicaire épiscopal Raphaël Collinet, Rue de l’évéché, 25 à 4000 Liège

Il faut y joindre une enveloppe pré timbrée.

Exemple de déclaration:

Je soussigné(e)………………………………….domicilié(e) à………………………………………………………………………………………..

né(e) le…………………………….. à………………………………………………………………………………………………………………………..

baptisé(e) le…………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

à la paroisse de (adresse complète) …………………………………………………………………………………………………………………..

Exprime par la présente mon désir d’être radié(e) du registre des baptêmes, mes convictions philosophiques ne correspondant plus à celle des personnes qui, de bonne foi, ont estimé devoir me faire baptiser.

Dès lors, je vous charge d’effectuer les démarches nécessaires au bon aboutissement de ma requête légitime.

Date et  signature: ……………………………………………………

Pour les personnes n’étant pas domiciliées dans la Province de Liège,

nous vous invitons à consulter le site Web suivant: http://faml.be/