Marché artisanal du printemps. Les 20/21 et 22 mars 2020

Marché artisanal du printemps

Le printemps arrive  (oui oui), envie de soleil ? Venez nous rejoindre ! Venez rencontrer pas moins de 30 artisans passionnants et passionnés par leur savoir-faire !

Venez découvrir des bijoux, des peintures, des sculptures, des fabrications en matériaux recyclés, de la fabrication de papier, de la déco design,  des articles réutilisables pour la maison et le bien-être, du savon artisanal et beaucoup d’autres choses encore.

 Ces artisans vont vous émerveiller par leur dextérité dans des domaines les plus variés.

La Maison de la Laïcité de Visé et Culture et Action Laïque de la Basse-Meuse ont le plaisir de vous inviter à leur marché artisanal du printemps les 20/21 et 22 mars 2020.

Ce marché artisanal se déroulera à la Salle des Tréteaux, rue de la Chinstrée à 4600 Visé.

L’inauguration aura lieu le vendredi 20/03 à 19h en présence de Madame Viviane Dessart, Bourgmestre de Visé et Monsieur Mathieu Ulrici, Echevin de la Culture.

Le marché sera ouvert le samedi 21 mars de 11h à 20h et le dimanche 22 mars de 11h à 18h.

Nous serons heureux de vous y accueillir.

Entrée gratuite

 Renseignements auprès de la Maison de la Laïcité de Visé : 0477/78 34 79 ou 04/ 265 96 48  ou laicite.vise@gmail.com

Rachel Etienne, coordinatrice de la Maison de la Laïcité

Conférence/débat: Juger les multinationales 13/02/2020 à Dalhem

La Maison de la Laïcité de Visé asbl  et Culture et Action Laïque de la Basse-Meuse vous invitent à la conférence– débat qui s’intègre dans le cycle de conférence initié par l’Echevinat de la Culture de Dalhem:

« Juger les multinationales »

Par Gabrielle Lefèvre, journaliste spécialisée dans les problèmes de développement, d’urbanisme et d’évolution sociétale. Chroniqueuse sur le site de débat citoyen www.entreleslignes.be.

& Éric David, professeur émérite de droit international de l’Université libre de Bruxelles (ULB), considéré comme le père de la loi dite de compétence universelle en Belgique qui plaide pour une Cour pénale internationale qui jugerait les crimes des multinationales.

Coca-Cola, Monsanto, Shell, Nestlé, Bayer, Texaco… : certaines marques sont associées à des scandales retentissants. Hydro piraterie en Inde, pesticides aux effets dévastateurs, exploitation pétrolière transformant le delta du Niger en désert écologique, drame du Rana Plaza au Bangladesh, enfants empoisonnés par le plomb au Pérou…, la liste est longue et plus qu’inquiétante.

Les multinationales n’échappent pas au droit. Le recours à la justice, c’est l’arme des victimes, particulièrement aux Etats-Unis avec les actions collectives encore trop balbutiantes en Europe !

 À quand un « tribunal pénal international » apte à juger les exactions de ces colosses industriels, au vu de certains projets, jamais, au contraire le « CETA » était déjà critiqué par la Région Wallonne car on permettait aux sociétés d’attaquer des gouvernements en justice et il semble que l’on veuille remettre le couvert avec le prochain accord « Mercosur »

Ces immenses sociétés multinationales sont-elles compatibles avec un avenir démocratique ? Comment envisager un monde où nous pourrions protéger les ressources de la Terre et offrir à tous une vie digne et sûre, tant que le pouvoir réside aux mains de ces géants voraces ? Venez en débattre avec nous..

Quand ?  Le jeudi 13/02/2020 à 20h

Où ?   Maison communale de Dalhem, rue Général Thys 27

Renseignement : 0477 / 78.34.79 ou laicité.vise@gmail.com

JORIS Jean.  Administrateur de la Maison de la Laïcité.

Conférence/débat: Vous gobez n’importe quoi! Le 29/01/2020 à Visé

Vous gobez n’importe quoi !

Par Claude Haudestaine, expert technique à l’Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire.

L’agro-industrie alimentaire et les nouveaux modes de vie ont profondément modifié nos rapports à la nourriture. Les plats préparés, les produits transformés et la restauration hors foyer sont devenus les standards de notre nourriture.

Mais à quel prix ? Cette course à la rentabilité, à la rapidité se fait-elle au détriment de notre santé ?

Des plats de plus en plus sucrés, de plus en plus salés, de plus en plus additionnés d’ingrédients horribles. La malbouffe règne en maître sur notre alimentation.

Exemple récent avec les nuggets, qui, en réalité, contiennent du poulet (encore que…) broyé ; à savoir un mélange d’os, de chair et de tendons. Sans parler de la panure qui enrobe le nugget et l’huile dans laquelle il cuit. Miam ! On a pourtant l’impression de manger du poulet, une viande maigre, bonne pour la santé, non ?

C’est dans un souci de manger plus sainement et plus sûrement que Claude Haudestaine, chimiste, a décidé de partager son constat afin que nous puissions, en consommateurs citoyens, prendre notre alimentation en main et faire nos choix en matière de consommation.

Au plaisir de vous y rencontrer !!!

Quand ?  Le mercredi 29/01/2020 à 20h.

Où ?   Salle des Tréteaux, rue de la Chinstrée à  4600 Visé

Renseignement : 0477 / 78.34.79 ou laicité.vise@gmail.com

JORIS Jean.  Administrateur de la Maison de la Laïcité.

Le malus des uns, fait-il vraiment le bonus des autres?Conférence/débat.

« Le malus des uns fait-il vraiment le bonus des autres ?»

Ce conférencier travaille depuis 20 ans comme inspecteur au service ‘enquêtes spéciales’ d’une des plus importantes compagnies d’assurances belges.

Le conférencier conjugue notamment les qualités d’Expert en automobiles et d’Expert en immobilier, ainsi que de détective privé. Il a présidé l’Association professionnelle des inspecteurs et experts d’assurances (APIEA) de même que le Jury sanctionnant le titre d’enquêteur d’assurances à l’IFAPME où il est aussi formateur référent.

Il parcourra les différentes évolutions du principe d’assurance et les mécanismes mis en place à travers les âges pour lutter contre les abus. Qu’est-ce que la fraude à l’assurance ?

Le malus des uns fait-il vraiment le bonus des autres ? Il analysera également la place de l’éthique et de la déontologie dans les relations entre assurés et assureurs. Il abordera bien entendu l’impact financier de la fraude, à l’échelle européenne, ainsi que les répercussions économiques.

D’un abord ludique, l’intervention constitue toutefois une mise en garde de l’auditeur quant aux dangers liés à la démutualisation des risques et, plus généralement, aux conséquences sociales d’un affaiblissement des mécanismes de solidarité.

Envie d’en savoir plus, de poser des questions, de débattre et comprendre, venez nous voir ou revoir pour en discuter.

Quand ?  Le mardi 11/06/2019 à 20h.

Où ?   ML de Visé, rue des Béguines 7A à 4600 Visé

Renseignement : 0477 78 34 79 ou laicité.vise@gmail.com

JORIS Jean – Administrateur de la Maison de la Laïcité.